Mobilisation contre la Société Générale et le projet nucléaire de Kaliningrad en Russie

Les Amis de la Terre France se mobilisent contre la Société Générale et le projet nucléaire de Kaliningrad en Russie cette semaine sur le terrain. Les Amis de la Terre Drôme seront présents sur le marché de Crest le samedi 29 juin prochain.

arton1069

Le projet nucléaire de Kaliningrad, en Russie, a défrayé la chronique ces derniers mois car il pose de multiples problèmes concernant l’opposition de la population locale, son inutilité fondamentale, les droits humains, la sûreté nucléaire, le démantèlement, la gestion des déchets ou encore les risques de corruption, dans un pays qui a déjà connu la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (pour en savoir plus sur le projet).

Ce projet est tellement dangereux et controversé que plusieurs banques internationales ont d’ores et déjà renoncé à le finance, comme BNP Paribas ou la banque allemande HypoVereinsbank.

Bien que le projet ne respecte pas sa politique sectorielle sur le nucléaire, la Société Générale a accepté de son côté le mandat de structurer le financement export de turbines d’Alstom pour ce projet, avec une potentielle garantie de l’Etat français par la Coface.

Alors que le projet connait de graves difficultés techniques et financières ces dernières semaines, la France fait tout pour le maintenir en vie, comme le prouve la visite de l’ambassadeur de France sur le site de construction il y a quelques jours seulement.

La mobilisation contre ce projet a commencé il y a plusieurs semaines avec la signature d’une cyberaction contre la Coface et la Société Générale en avril par plus de 4500 personnes. Le même mois, une lettre issue de 94 organisations dans 22 pays a également été envoyée à la Société Générale pour lui demander de se retirer du projet. Vladimir Slivyak, de l’association russe Ecodefense, a ensuite participé en mai à l’Assemblée Générale des actionnaires de la Société Générale à Paris, lors de laquelle il a pu interpeller directement le PDG du groupe, Frédéric Oudéa.

C’est pourquoi les Amis de la Terre, ATTAC, le réseau « Sortir du nucléaire », Ecodefense, urgewald et BankTrack appellent maintenant à une semaine de mobilisation nationale et internationale du 24 au 30 juin prochain contre la Société Générale pour lui demander d’annoncer immédiatement son retrait définitif de ce projet.

Si vous souhaitez participer à cette semaine de mobilisation en organisant une action devant l’agence Société Générale la plus proche de chez vous (distribution de tracts que nous vous fournirons, sensibilisation des salariés de la banque, déambulation sur le marché, etc.) , contactez Lucie Pinson des Amis de la Terre au 01 48 51 18 98 ou à lucie.pinson@amisdelaterre.org.

Liste des villes où des actions sont déjà prévues :

France

Nancy : 24 – 30 juin 2013
Bayonne : 24 juin 2013
Paris/la Défense : 25 juin 2013 – 17h – action des Amis de la Terre et Attac
Bordeaux : jeudi 27 juin 2013
Lille : vendredi 28 juin 2013
Crest : samedi 29 juin 2013
Nantes : samedi 29 juin 2013 – action des Amis de la Terre, Attac et le réseau « Sortir du nucléaire »
Tours : samedi 29 juin 2013 – action du réseau « Sortir du nucléaire »

Russie

Mourmansk, jeudi 27 juin 2013
Kaliningrad, vendredi 28 juin 2013
Saint-Petersbourg, samedi 29 juin 2013
Nijni Novgorod, date à déterminer

Pologne

Varsovie, samedi 29 juin 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s