Archives de Catégorie: Finance

Victoire : les Amis de la Terre Drôme ont fêté le retrait de la Société Générale du projet Alpha Coal sur le marché de Crest ce matin

La nouvelle est tombée hier dans l’après-midi : la Société Générale se retire du projet de mine de charbon géant d’Alpha Coal en Australie! C’est la victoire tant attendue depuis plus d’un an de mobilisation des Amis de la Terre, de Bizi! et d’Attac partout en France, et de 3 journées/semaines de mobilisation nationale et internationale contre la Société Générale et ce projet climaticide qui ouvrirait la porte à la deuxième bombe climatique du globe et menacerait gravement la Grande Barrière de corail. L’annonce est intervenue au lendemain de la conférence-débat sur les banques et le climat à Crest et à la veille de l’action « picketing » prévue dans une quinzaine de villes en France y compris à Crest aujourd’hui.

Les Amis de la Terre Drôme ont donc tenu à maintenir le rassemblement prévu sur le marché de Crest ce matin pour célébrer cette grande victoire citoyenne, en organisant un lâcher de kangourous entre les étals, et en trinquant à la clairette de Die devant l’agence de la Société Générale de Crest comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous! Nous y avons féliciter la Société Générale pour son retrait d’Alpha Coal… avant de lui demander de poursuivre sur sa lancée en excluant tout financement au secteur du charbon dans son ensemble! Tout cela un an après une première action sur le marché de Crest en novembre 2013 où nous avions déjà demandé le retrait de la Société Générale du projet Alpha Coal. Objectif atteint donc au terme d’une grande mobilisation citoyenne qui a payé! Bravo à toutes celles et ceux qui y ont contribué!

DSCN4922

DSCN4923

DSCN4932

DSCN4965

DSCN4966

Article du Dauphiné Libéré du 9 décembre 2014

Victoire DL

Publicités

Conférence-débat sur les banques et le climat jeudi 4 décembre 2014 à 20h à la salle des Acacias à Crest

Alors que les négociations internationales sur le climat reprennent à Lima cette année, en attendant la conférence Paris Climat 2015, Les Amis de la Terre Drôme vous invitent à une conférence-débat sur les banques et le climat le jeudi 4 décembre à 20h à la salle des Acacias à Crest. Cette conférence fait suite à celles sur « Banques et environnement » en 2012 et « Epargne et environnement » en 2013.

Au plaisir de vous y voir!

Voici ci-dessous la version complète de la tribune annonçant cet événément dont une version très raccourcie est parue dans le Crestois de cette semaine.

Sauvez le climat et la clairette, quittez la Société Générale!

Conférence-débat sur les banques et le climat le jeudi 4 décembre à 20h à la salle des Acacias à Crest

Les négociations internationales sur le climat s’ouvrent à nouveau la semaine prochaine, comme chaque fin d’année, à Lima cette fois, au Pérou. L’an prochain, la conférence Paris Climat 2015 aura lieu chez nous, ici en France, et elle sera le rendez-vous le plus important depuis Copenhague, en 2009. Le récent accord entre la Chine et les Etats-Unis sur cette question pourrait changer la dynamique des négociations, mais nous sommes encore loin de l’objectif affiché par les scientifiques du GIEC le mois dernier : 80% des réserves fossiles dans le monde doivent rester dans le sol pour éviter l’emballement climatique.

Ces discussions, qui peuvent nous paraître lointaines, auront pourtant un impact direct sur nos vies quotidiennes. Le Crestois a bien décrit ces dernières semaines l’impact on ne plus concret des changements climatiques sur notre vallée, et notamment sur l’agriculture et la viticulture, et les risques croissants pour la production de notre précieuse clairette.

En plus de faire pression sur le gouvernement, les Amis de la Terre ont choisi de cibler les responsables des changements climatiques, parmi lesquels on trouve les multinationales de l’énergie… mais aussi les banques qui les financent!

Une étude récente des Amis de la Terre nous apprend ainsi que les banques françaises ont collectivement injecter plus de 30 milliards d’euros dans l’industrie du charbon, la plus polluante, depuis 2005. Elles jouent en effet un rôle majeur dans le financement de mines ou de centrales à charbon aux quatre coins du monde.

C’est précisément le cas de la Société Générale, impliquée dans le projet minier d’Alpha Coal, en Australie, qui risque d’ouvrir l’accès à un bassin de charbon géant dont les émissions annuelles seraient équivalentes à celles de l’Allemagne. Il s’agit rien de moins que de la deuxième bombe climatique au monde, juste derrière le charbon en Chine. Pour couronner le tout, cette exploitation mettrait au passage en danger la Grande Barrière de corail.

Face à cet état de fait, un grand mouvement international de désinvestissement des énergies fossiles s’est levé ces derniers mois, sur le modèle des mouvements passés contre l’apartheid ou l’industrie du tabac. De nombreuses institutions l’ont rejoint, telles que la fondation des Rockfeller, qui ont fait leur fortune sur le pétrole (!) et les universités de Stanford aux Etats-Unis, ou Canberra en Australie. C’est dans ce dernier pays que des milliers de citoyens ont quitté leur banque « fossile » pour une autre au comportement plus éthique. Pour les imiter, nous recherchons actuellement des clients de la Société Générale dans la vallée prêts à quitter leur banque pour une alternative, comme la Nef, comme l’ont déjà aussi fait nos amis basques. Contactez-nous et rejoignez vous aussi le mouvement!

Un an après une première action sur le marché de Crest, les Amis de la Terre se mobilisent à nouveau et vous convient à une conférence-débat sur les banques et le climat le jeudi 4 décembre à 20h à la salle des acacias à Crest.

Yann Louvel pour les Amis de la Terre Drôme (drome@amisdelaterre.org)

Banques climat

Colloque de la CCVD sur le financement de proximité le 21 février 2014 à Eurre

Les Amis de la Terre Drôme sont partenaires du colloque de la CCVD sur le financement de proximité qui se tient à Eurre, sur l’éco-site du Val de Drôme au Campus Biovallée, le 21 février 2014. Le thème du colloque porte sur « L’argent au service de mon territoire« . Yann Louvel, des Amis de la Terre, y animera un atelier l’après-midi suite à la projection du film « Moi, la finance et le développement durable« .

Cette thématique rejoint pleinement la campagne pour la « Responsabilité des acteurs financiers » et les conseils aux citoyens consommateurs indiqués dans le guide « Environnement : Comment choisir mon épargne? » disponible sur le site www.financeresponsable.org

image002

Article du Dauphiné Libéré du 26 février 2014

Article DL 26-02 Colloque argent CCVD

Onzième émission de Soleil Vert de Janvier 2014 sur les monnaies locales

La onzième émission de « Soleil Vert« , l’émission de radio mensuelle d’écologie politique des Amis de la Terre Drôme, a été diffusée sur les ondes de Radio Saint Ferréol exceptionnellement le 29 janvier 2014, soit le 5ème mercredi du mois.

Son dossier thématique du mois a porté sur les monnaies locales, avec notre invité Fabien Fert, auteur de « Et si on osait ? Vivre de façon plus équitable« . Vous pouvez réécouter cette émission en ligne ci-dessous :

Cette fois, Fabien a même réalisé une vidéo avec de petites illustrations!

monnaie_locale

Conférence-débat sur l’épargne le 13 décembre 2013 à Crest

Les Amis de la Terre Drôme vous invitent à une conférence-débat ayant pour thème « A quoi sert l’argent placé sur nos produits d’épargne ? » » organisée par l’Université Populaire du Val de Drôme (UPVD) le vendredi 13 décembre 2013 à 18h30 à la salle des Acacias à Crest. Participation libre.

Vous trouverez le descriptif de cette conférence sur le site Internet de l’UPVD et ci-dessous.

Comment est utilisé l’argent placé sur les produits d’épargne ? Voilà une question que l’on pose rarement à son banquier… lequel se garde bien de nous en informer au préalable ! Nous verrons donc ensemble à quoi sert l’argent du Livret A, du Livret développement durable ou de l’assurance-vie. Une présentation sera enfin faite de ce que l’on appelle « l’investissement socialement responsable », et des alternatives possibles pour placer son argent sans détruire la planète et les communautés humaines.

val-dromeGuide épargne

Article du Crestois du 3 janvier 2014

Portrait Crestois

Les Amis de la Terre Drôme sur le marché de Crest contre la Société Générale et Alpha Coal le 16 novembre 2013

Le samedi 16/11/13 à partir de 10h30, l’association Les Amis de la Terre – Drôme a organisé une action devant l’agence de la Société Générale de Crest afin de dénoncer sur un mode humoristique la participation de la Société Générale à ALPHA COAL, un énorme projet d’exploitation minière et d’exportation de charbon en Australie.

Alors que l’UNESCO a sommé le gouvernement australien de stopper l’industrialisation côtière pour protéger la Grande Barrière de Corail et les nombreuses espèces menacées qu’elle abrite, ALPHA COAL transformerait ce patrimoine mondial en autoroute mondiale du charbon !

ALPHA COAL, c’est aussi une menace climatique planétaire ! S’il a lieu, il ouvrira la porte aux autres projets miniers prévus dans le Bassin de Galilée (Nord-Est de l’Australie). Or, si les 9 projets planifiés aboutissent, celui-ci deviendrait le 7ème émetteur mondial de CO2, juste derrière l’Allemagne et son exploitation serait compatible avec un scénario de réchauffement climatique de 6°C !

Il est scandaleux qu’une banque française participe à un tel projet. Nous demandons donc à la Société Générale de se retirer instamment d’ALPHA COAL. Nous invitons les citoyens à rejoindre la cyber-action menée contre ce projet.

amisdelaterre_SGamisdelaterre_SG_02amisdelaterre_SG_03(crédits photos : Nhàn NGUYEN)

Les Amis de la Terre Drôme sur le marché de Crest contre la Société Générale et Kaliningrad le 29 juin

Comme dans de nombreuses villes en France et à l’étranger, les Amis de la Terre Drôme se sont mobilisés le 29 juin dernier sur le marché de Crest en distribuant 200 tracts dénonçant la Société Générale et sa participation dans le projet nucléaire de Kaliningrad, en Russie. Ce projet soulève de multiples problèmes de sûreté nucléaire (tout le monde a en mémoire Tchernobyl!), de corruption et de droits humains. De nombreux habitants du Val de Drôme ont ainsi découvert avec surprise à quoi servait en partie leur argent, un usage sensiblement différent de ce qu’on entend dans les médias.

Cette découverte n’a pas d’ailleurs valu que pour les clients de la Société Générale puisque ceux de BNP Paribas et du Crédit Agricole voient une partie de leur argent utilisée de la même manière dans ce type de projets controversés à travers le monde. C’est pourquoi les Amis de la Terre Drôme promeuvent des alternatives comme la Nef, une société coopérative de finances solidaires qui a intéressé plus d’un passant. Un groupe local Nef est actif dans notre vallée donc n’hésitez plus et rejoignez-le pour contribuer à une économie plus humaine!

Yann Louvel pour les Amis de la Terre Drôme

DSCN0496DSCN0498DSCN0494DSCN0493